Le nombre de mariages a légèrement diminué au Québec

Le nombre de mariages a légèrement diminué au Québec en 2014, pour atteindre 22... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

Le nombre de mariages a légèrement diminué au Québec en 2014, pour atteindre 22 410 cérémonies, selon les données de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) publiées mardi.

Au total, 21 832 mariages de conjoints de sexe opposé et 578 mariages de conjoints de même sexe ont été réalisés.

Selon l'ISQ, si les conditions de nuptialité de 2014 demeurent constantes, seulement 27 pour cent des hommes et 30 pour cent des femmes se marieront au moins une fois avant leur 50e anniversaire.

Par ailleurs, si le mariage est moins fréquent que par le passé, il est aussi plus tardif. En 2014, l'âge moyen du premier mariage a été de 33 ans chez les hommes et de 31,6 ans chez les femmes. Il s'agit d'une hausse respective d'environ sept et huit ans comparativement avec le début des années 1970.

Le part des mariages religieux, toutes confessions confondues, a continué de baisser. En 2014, cette part est de 45 pour cent parmi les mariages de conjoints de sexe opposé. En revanche, les mariages célébrés par une «personne désignée», qui peut être un ami ou un membre de la famille du couple, gagnent encore en popularité. Inexistants avant 2002, ils ont compté pour 23 pour cent des mariages de conjoints de sexe opposé en 2014.

Chez les conjoints de même sexe, le choix d'une personne désignée est le plus populaire, à 37 pour cent, devant les greffiers et notaires (24 pour cent chacun). Les ministres du culte ont célébré 15 pour cent des mariages entre conjoints de même sexe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer