• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Le déficit du commerce international s'est creusé à 3,3 milliards $ en mai 

Le déficit du commerce international s'est creusé à 3,3 milliards $ en mai

Le déficit du commerce international de marchandises du Canada s'est encore... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Le déficit du commerce international de marchandises du Canada s'est encore creusé, indique mardi Statistique Canada, passant de trois milliards $ en avril à 3,3 milliards $ en mai.

Les exportations ont diminué de 0,6 pour cent en mai, pour s'établir à 42 milliards $, alors que les importations ont légèrement augmenté, soit de 0,2 pour cent, à 45,3 milliard $.

D'après l'économiste en chef de la Banque de Montréal, Benjamin Reitzes, la balance commerciale du pays est bien en selle pour atteindre un déficit record au cours du second trimestre.

Les économistes s'attendaient à un déficit de 2,5 milliards $, selon la firme financière Thomson Reuters.

L'agence statistique gouvernementale a affirmé que les volumes des exportations ont reculé de 2,5 pour cent, tandis que les prix se sont accrus de 1,9 pour cent.

Quant aux volumes des importations, ils ont augmenté de 0,3 pour cent et les prix ont légèrement reculé, de 0,1 pour cent.

La Banque du Canada devrait annoncer le taux directeur et dévoiler le rapport sur sa politique monétaire le 15 juillet. On s'attend à ce que la banque centrale réduise ses perspectives économiques, mais ce qui adviendra de son taux d'intérêt est plus incertain. L'économiste en chef de la banque CIBC, Avery Shenfeld, prédit une baisse. Vendredi, Statistique Canada dévoilera son rapport sur le marché de l'emploi pour le mois de juin, ce qui constituera un point de données important.

Les exportations canadiennes aux États-Unis ont chuté de 0,3 pour cent pour s'établir à 32 milliards $, et les importations du même pays, le plus grand partenaire commercial du Canada, se sont accrues de 0,5 pour cent, à 30 milliards $.

En revanche, les exportations vers les pays autres que les États-Unis ont décru de 1,6 pour cent pour atteindre 10 milliards$, toujours en mai, au moment où les envois au Royaume-Uni ont chuté de 345 millions $ et ceux en Chine, de 307 millions $. Les importations des pays autres que les États-Unis ont aussi baissé de 0,2 pour cent, pour se placer à 15,5 milliards $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer