Un Canadien sur 10 investit le montant maximal dans son CELI

Un Canadien sur dix investit actuellement le montant maximal permis dans le... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Un Canadien sur dix investit actuellement le montant maximal permis dans le Compte d'épargne libre d'impôts (CELI) et a l'intention d'augmenter sa contribution à 10 000 $ dans la prochaine année - la nouvelle cotisation maximale autorisée par le gouvernement fédéral -, révèlent les résultats d'un sondage.

En outre, 17 pour cent des Canadiens ont indiqué qu'ils souhaitaient investir au-dessus de la barre de 5500 $, ce qui leur est possible depuis l'adoption du dernier budget du gouvernement Harper. Le sondage, mené pour le compte de la Banque CIBC, a été effectué deux semaines après la présentation du budget.

Cependant, 34 pour cent des répondants ont affirmé qu'ils n'avaient pas assez d'économies pour profiter de cette nouvelle mesure ou qu'ils cotiseraient à plutôt à d'autres régimes d'épargne.

Plus précisément, 18 pour cent d'entre eux ont répondu qu'ils verseraient moins que 5500 $ dans leur CELI, alors que 12 pour cent évaluent qu'ils ne pourront pas investir un sou dans ce régime. Environ quatre pour cent des Canadiens ont en tête d'autres plans d'investissement.

D'ailleurs, selon le sondage, 20 pour cent des gens n'ont tout simplement pas de compte CELI et ils n'envisagent pas d'en ouvrir un. Seulement sept pour cent des personnes interrogées ont confié qu'ils prévoyaient s'inscrire prochainement et 10 pour cent se sont dits indécis.

Le sondage en ligne a été réalisé par la firme Forum Angus Reid auprès de 3011 Canadiens du 30 avril au 4 mai. Le regroupement professionnel de l'industrie du sondage, l'Association de la recherche et de l'intelligence marketing (ARIM), affirme que les sondages en ligne ne peuvent se faire assigner une marge d'erreur puisqu'ils ne sont pas forcément un échantillon aléatoire et ne sont pas ainsi nécessairement représentatifs de toute la population.

«Il est encourageant de voir que les Canadiens sont au courant de la hausse du plafond du CELI et que certains prévoient accroître leur cotisation, bien que tous ne soient pas en mesure de le faire», a analysé la première vice-présidente aux dépôts, aux certificats de placement garantis et à l'assistance aux clients de la CIBC, Veni Iozzo.

Le compte d'épargne libre d'impôts a été instauré en 2009. Il permet aux Canadiens de mettre de l'argent de côté sans payer d'impôts sur les intérêts accumulés.

Les conservateurs avaient promis d'augmenter la limite du montant maximal à la dernière élection fédérale. Cependant, avec cette augmentation, la limite ne fera plus l'objet d'un ajustement selon l'inflation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer