«Je vais prescrire de l'activité physique à mes patients»

Louis Godin, président de la Fédération des médecins... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Louis Godin, président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, et Pierre Lavoie.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) «Avant je le suggérais à mes patients, à partir de maintenant, je vais le prescrire.»

Alain Demers... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Alain Demers

Archives La Tribune

Le président de l'Association des médecins omnipraticiens de l'Estrie, Alain Demers, est sorti enchanté de sa rencontre avec Pierre Lavoie, mardi à Montréal  à l'occasion d'une «annonce historique». 

Le Grand défi Pierre Lavoie (GDPL) et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) ont conclu un partenariat qui unit les deux organisations pour les trois prochaines années.

La FMOQ incitera ses membres à «prescrire» des cubes énergie à leurs patients afin de favoriser l'adoption de saines habitudes de vie et de prévenir ainsi les risques de maladies liées au mode de vie, tels le diabète de type 2, certains types de cancer et les maladies cardiovasculaires.

«Quand une personne me demande des pilules pour baisser son cholestérol, je veux bien, mais si elle ne bouge pas et mange mal. Ça ne donne rien», explique M. Demers.

«Je vais lui prescrire des cubes énergie, des 15 minutes d'activité par jour ou trois fois par semaine, pour améliorer sa santé. Il n'est pas question de faire un marathon. Juste de bouger un peu plus.»

Les représentants des 19 associations de la FMOQ ont participé à l'annonce faite à Montréal. Histoire de donner le ton à cette entente majeure, ces médecins ont prescrit leurs premiers cubes énergie aux invités, que certains ont accomplis sur le champ par une petite randonnée active le long de l'avenue Pierre-Dupuy avec Pierre Lavoie.

«C'est historique comme entente, assure Alain Demers. Pierre Lavoie avait réussi à joindre les plus jeunes et leurs parents avec les cubes énergie. Maintenant, il lui fallait aller cherche les plus vieux, les baby-boomers.»

«Nous sommes la première fédération de médecins qui démontre son intention de prescrire de l'activité physique comme remède.»

Dès septembre, un nouveau type de prescription fera son entrée dans les cabinets des médecins de famille, soit la prescription de cubes énergie.

«J'ai ma tablette de prescriptions. Je vais en donner aux gens dans mon cabinet. Je crois qu'avec cet outil, c'est plus concret qu'un simple conseil», dit le Dr Demers, qui participera au Grand défi Pierre Lavoie en juin.

«Évidemment, c'est laissé au bon vouloir du patient. Il devra se responsabiliser.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer