Tourisme: Bernier affirme que le Canada courtisera les USA

Les conditions sont réunies pour que le Canada attire davantage de touristes en... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Vancouver

Les conditions sont réunies pour que le Canada attire davantage de touristes en provenance des États-Unis, selon le ministre du Tourisme, Maxime Bernier.

Lors d'une rencontre avec quelques journalistes, mercredi à Vancouver, le ministre Bernier a d'abord cité l'argument du dollar canadien dont la valeur avantage les touristes américains.

Pour sa part, le président de la Commission canadienne du tourisme (CCT), David Goldstein, signale que lorsque la frontière canado-américaine est devenue plus opaque après les attentats terroristes de septembre 2001 aux États-Unis, les entrées de touristes américains au Canada ont chuté du tiers.

Le Canada a alors courtisé davantage des marchés tels ceux de l'Inde, de la Chine, du Brésil et de l'Europe de l'ouest. L'initiative a fait progresser le tourisme provenant de ces pays de 30 pour cent, dans certains cas.

Le ministre Bernier a annoncé que plus de 17,1 millions de touristes internationaux sont venus au Canada en 2014; leurs dépenses au Canada ont atteint 88,5 milliards $.

Dans les pays auxquels la Commission canadienne du tourisme s'est attardée, le nombre de touristes au Canada a progressé de 11 pour cent, selon Maxime Bernier. Il propose donc que la Commission, une société de la Couronne, se tourne encore davantage vers le marché des États-Unis.

Il espère que le dépôt imminent du budget fédéral contiendra de l'argent pour stimuler le tourisme.

Pour sa part, David Goldstein prévoit que la Commission consacrera aux États-Unis 10 pour cent de son budget de 57 millions $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer