• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Buanderies d'hôpitaux: la CSN craint que ce ne soit que la pointe de l'iceberg 

Buanderies d'hôpitaux: la CSN craint que ce ne soit que la pointe de l'iceberg

Jean Lacharité... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Jean Lacharité

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

La CSN, qui représente des syndiqués dans les buanderies d'hôpitaux, soupçonne le gouvernement Couillard de vouloir privatiser non seulement les buanderies, mais aussi les cuisines, les services d'entretien ménager et ceux dispensés par des employés de métier.

Au cours d'une rencontre avec la presse lundi, le vice-président de la CSN, Jean Lacharité, et des représentants de syndicats qui sont visés ont exposé la situation de certaines buanderies publiques - celles qui offrent déjà les services pour plusieurs établissements de santé, tout en demeurant dans le secteur public.

À la suite d'une décision du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaëtan Barrette, deux de ces buanderies publiques qui avaient lancé des projets de modernisation et qui avaient reçu des autorisations seront finalement mises en concurrence avec le secteur privé, dans le cadre d'un appel d'offres. Et il pourrait en résulter des contrats en sous-traitance d'une durée de 20 ans, selon la CSN.

Quelque 150 emplois syndiqués et bien rémunérés sont en cause à la buanderie Partagec, à Québec, et 50 à la Buanderie Lavérendière, dans Lanaudière, ont précisé les représentants syndicaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer