Québec alourdit le fardeau fiscal des particuliers de 262 M$

Carlos Leitao... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Carlos Leitao

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Québec

Le fardeau fiscal des contribuables va s'alourdir encore un peu plus en 2015-2016, Québec ayant décidé de puiser dans leurs poches 262 millions $ supplémentaires pour atteindre son objectif de déficit zéro.

Diverses sociétés (les banques, les compagnies d'assurances et les centres de recherche) devront elles aussi faire leur part pour l'équilibre budgétaire, en devant se passer de quelque 338 millions $ de crédits d'impôts.

Au total, le ministre des Finances, Carlos Leitao, a annoncé mardi pour 600 millions $ de mesures fiscales à imposer dans le cadre du retour prévu à l'équilibre budgétaire lors de l'exercice 2015-2016.

Le ministre a fait l'annonce des diverses mesures à l'occasion de la présentation de sa mise à jour économique et financière, qui fait suite au budget présenté en juin dernier.

D'ici la présentation du prochain budget, attendue fin mars 2015, Québec doit encore trouver 1,1 milliard $ de dépenses à comprimer, pour s'en tenir à son objectif.

Les employés syndiqués vont devoir faire leur part. Le crédit d'impôt pour cotisation syndicale est réduit, entraînant une économie de 112 millions $ par année.

Les droits d'immatriculation des grosses cylindrées vont augmenter, au total de 8 millions $ par an, à compter du 1er janvier. Pour une cylindrée de 6 litres et plus, la hausse atteindra 200 $.

La prime d'assurance automobile va augmenter à compter de janvier 2015, de 20 $ en moyenne pour un véhicule de promenade.

Voici les points saillants de la mise à jour économique et financière présentée mardi par le ministre des Finances, Carlos Leitao:

- Québec alourdit le fardeau fiscal des particuliers de 262 millions $ en 2015-2016;

- Le fardeau fiscal de diverses sociétés (banques, compagnies d'assurances, centres de recherche) s'accroît de 338 millions $ en 2015-2016, par diverses réductions de crédits d'impôts;

- Au total, en 2015-2016, pour atteindre l'équilibre budgétaire, Québec annonce des mesures fiscales additionnelles totalisant 600 millions $;

- Québec maintient le cap sur le retour à l'équilibre budgétaire en 2015-2016;

- Québec estime avoir déjà identifié près de 85 pour cent des compressions budgétaires à effectuer pour respecter sa cible;

- La cible du déficit pour 2014-2015 est maintenue: 2,35 milliards $;

- Le crédit d'impôt pour cotisation syndicale est réduit;

- Les droits d'immatriculation des grosses cylindrées vont augmenter;

- Il reste encore 1,1 milliard $ à identifier pour effacer le déficit l'an prochain.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer