• La Tribune > 
  • Actualités 
  • > Étude: la retraite n'est pas prise à la date prévue par plusieurs Canadiens 

Étude: la retraite n'est pas prise à la date prévue par plusieurs Canadiens

Une étude dévoilée mardi révèle que près de 70 pour cent des Canadiens... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
SHERBROOKE

Une étude dévoilée mardi révèle que près de 70 pour cent des Canadiens retraités n'ont pas cessé de travailler à la date qu'ils avaient prévue.

Dans bien des cas, l'état de santé a été donné comme principale raison d'un départ anticipé à la retraite.

L'étude réalisée par Ipsos Reid et publiée par la Financière Sun Life précise que près de la moitié des gens sondés, soit 45 pour cent, ont éprouvé un problème de santé et que près du quart d'entre eux ont été touchés par un problème de santé mentale.

Le sondage révèle quelques autres données: 53 pour cent des répondants s'inquiètent du coût des médicaments et des traitements médicaux à la retraite; 47 pour cent craignent de devoir rester dans un établissement de soins de longue durée plus longtemps qu'ils pourraient se le

permettre sur le plan financier; enfin, 45 pour cent s'inquiètent d'épuiser leur épargne-retraite de leur vivant.

Les résultats du sondage sont exacts à plus ou moins 2,1 pour cent. La consultation a été menée en ligne entre le 12 et le 20 novembre 2013 auprès de 3005 adultes âgés de 30 à 65 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer