Feu vert à l'agrandissement du plateau Saint-Joseph

Le promoteur du plateau Saint-Joseph peut crier victoire. Le périmètre... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partager

(SHERBROOKE) Le promoteur du plateau Saint-Joseph peut crier victoire. Le périmètre d'urbanisation sera modifié pour englober les vastes terrains boisés à l'entrée du power center, a appris La Tribune. Malgré le déplacement du nouveau pôle commercial de Fleurimont sur la 12e Avenue Nord, plusieurs commerces pourront par ailleurs voir le jour sur la rue King Est, en face de la Boulangerie Georges.

Les élus avaient initialement refusé l'agrandissement du plateau Saint-Joseph, l'été dernier, dans la première mouture du schéma d'aménagement ayant par la suite été soumise à la consultation publique. Ils craignaient qu'un pôle suprarégional agrandi nuise au futur pôle régional de Fleurimont.

Le conseil municipal se pliera finalement aux arguments du promoteur Jean-François Morin, d'Immex, lors de l'adoption du schéma d'aménagement révisé, lundi.

Les élus autoriseront l'agrandissement du plateau Saint-Joseph, mais à certaines conditions, expliquent plusieurs sources. En somme, les terrains situés à l'intérieur du périmètre urbain actuel devront être développés avant que les nouveaux terrains puissent accueillir des commerces.

Le plateau Saint-Joseph est déjà construit aux deux tiers et sera rempli d'ici cinq à dix ans, si bien que cet agrandissement est essentiel pour que Sherbrooke puisse jouer son rôle de capitale régionale, avait plaidé le promoteur Jean-François Morin, en décembre dernier.

Texte complet dans La Tribune de samedi.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer