Le NPD lance la campagne «Notre région abandonnée»

Le NPD a lancé, hier, une campagne multiplateforme dans une dizaine de villes... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partager

Caroline Bouchard
La Tribune

(SHERBROOKE) Le NPD a lancé, hier, une campagne multiplateforme dans une dizaine de villes au Québec, affirmant que le gouvernement conservateur gouverne contre les intérêts des régions depuis près de deux ans. À Sherbrooke, les députés Pierre-Luc Dusseault (Sherbrooke) et Jean Rousseau (Compton-Stanstead) ont uni leurs voix pour demander à la population de joindre le mouvement et d'envoyer des messages clairs à Stephen Harper, notamment via les réseaux sociaux.

Afin de rappeler à l'ordre le gouvernement Harper, la campagne « Notre région abandonnée « reprend le slogan des conservateurs lors des élections de 2011 : « Notre région au pouvoir «.

Lancé hier, le site Internet de la campagne, à l'adresse www.notreregionabandonnee.ca, permet de signer une pétition, de partager le lien sur Facebook et Twitter, par courriel, ou encore de télécharger l'affiche de la campagne.

On y fait aussi mention des principaux enjeux en cause : l'assurance-emploi, l'industrie forestière, les pêcheries, la fermeture de bureaux de poste régionaux et la centralisation des bureaux de l'Agence de développement économique.

Texte complet dans La Tribune de lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer