Luce Samoisette relève plusieurs points positifs au Sommet (vidéo)

Partager

(Sherbrooke) Même si les attentes étaient modestes envers le Sommet sur l'enseignement supérieur, la rectrice de l'UdeS, Luce Samoisette, relève plusieurs points positifs.

Luce Samoisette... (Imacom, Maxime Picard) - image 1.0

Agrandir

Luce Samoisette

Imacom, Maxime Picard

Les compressions de 250 M $demeurent toutefois une grande préoccupation pour les universités.

Aux yeux de la rectrice, le « plus gros morceau » demeure néanmoins le réinvestissement de 1,6 milliard annoncés jusqu'en 2018-2019, même si elle doit mettre un bémol à cette annonce avec les compressions de 250 M $.

Samedi dans La Tribune, Mme Samoisette disait avoir peu d'espoir de voir ce sommet se terminer avec une entente conclue entre tous les participants.

Pour sa part, le principal de Bishop's, Michael Goldbloom, souligne que le Sommet a été plus positif que ce à quoi il s'attendait.

Textes complets dans La Tribune de mercredi.

Texte Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer