Élection: les Américains sont plus au centre qu'on le croit

La réélection de Barack Obama prouve que les Américains délaissent peu à  peu... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Partager

(Sherbrooke) La réélection de Barack Obama prouve que les Américains délaissent peu à peu l'idéologie de droite. «Ils sont plus au centre qu'on ne le pense», croit Gilles Vandal, spécialiste de la politique américaine à l'Université de Sherbrooke.

Gilles Vandal... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Gilles Vandal

Archives La Tribune

Du même coup, l'échec de Mitt Romney forcera les républicains à prendre leurs distances avec leur aile radicale et à se montrer plus conciliants s'ils veulent séduire l'électorat urbain en 2016.

«Les républicains doivent maintenant se poser des questions. Leurs vieilles valeurs américaines ne séduisent plus que les Blancs en région rurale. Obama, lui, s'inscrit dans la nouvelle tendance américaine», a-t-il analysé au lendemain de la victoire convaincante des démocrates.

Selon lui, le président sortant est parvenu à former une coalition avec les femmes, les jeunes, les Noirs et les Latinos. «La nouvelle Amérique», comme l'appelle M. Vandal en soulignant que les Américains de race blanche ne représentent plus que les deux tiers de l'électorat. Ils seront en minorité à compter de 2040.

Textes complets dans La Tribune de jeudi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer