Hébert veut une « assurance autonomie »

Réjean Hébert... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Réjean Hébert

Imacom, Frédéric Côté

Partager

François Gougeon

(Sherbrooke) D'ici « quelques semaines », la population québécoise, et en particulier les aînés, pourra avoir une meilleure idée de l'instauration du concept d'une assurance autonomie, dont le fonds permettra de couvrir tous les soins aux personnes âgées et dont l'idée est si chère au nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux et responsable des Aînés, le Dr Réjean Hébert.

Dans le cadre de son premier point de presse tenu à Sherbrooke pour le lancement de la trousse « Ami des aînés », M. Hébert a indiqué que le discours du trône de la première ministre Pauline Marois fera référence à ce projet.

« Je ne peux en donner les détails. Cela appartient à Mme Marois. Mais c'est évident que l'on va procéder, et le plus rapidement possible. Je suis quelqu'un d'impatient de nature et ce qu'on a dit en campagne électorale, on va le réaliser », a-t-il exprimé avec détermination, précisant que le projet d'assurance autonomie « figure en tête de liste » dans les législations que le parlement sera appelé à adopter.

Selon le Dr Hébert, l'assurance autonomie permettra d'améliorer une situation actuellement inéquitable dans la dispensation des soins aux aînés, alors que dépendant de leur lieu de résidence, certains doivent payer de leurs poches pendant qu'ailleurs c'est le CLSC qui s'occupe de tout, sans frais.

Tous les détails dans La Tribune du 2 octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer