Langue: le nombre de plaintes à l'OQLF a presque doublé

Les citoyens sont de plus en plus nombreux à juger que la langue  française est... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

La Presse Canadienne
Québec

Les citoyens sont de plus en plus nombreux à juger que la langue française est maltraitée au Québec et à ne pas hésiter à s'en plaindre ouvertement.

Ainsi, le nombre de plaintes formulées à l'Office québécois de la langue française (OQLF) a pratiquement doublé au cours des quatre dernières années.

En 2008-2009, 2668 Québécois avaient porté plainte à l'Office, jugeant que la Charte de la langue française (loi 101) était bafouée. En 2011-2012, ils étaient 4067 à faire de même, d'après les données rendues publiques, mercredi, dans le cadre de l'étude des crédits annuels accordés à la langue française.

Ce sont les infractions présumées aux articles de la loi sur la langue d'affichage commercial qui ont le plus irrité les citoyens, cette année encore.

En 2008-2009, ces plaintes comptaient pour 27 pour cent des plaintes reçues et en 2011-2012 elles constituaient près de la moitié du total, à 46 pour cent.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer