• La Tribune 
  • > Boissons pour se la couler douce 

Boissons pour se la couler douce

CHRONIQUE / Indissociable du folklore québécois, l'érable arrose les mets... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CHRONIQUE / Indissociable du folklore québécois, l'érable arrose les mets autant qu'il remplit les verres. Liqueur, vin, mousseux, vodka, crème, bière ou cidre, la palette des alcools à base d'érable ou aromatisés d'érable est aussi diversifiée que délicieuse!

Liqueur de gin et sirop d'érable, Réduit, Piger Henricus

(Code SAQ : 12 933 043 - 33 $)

La bande de joyeux lurons qui nous a donné le très original et incontournable gin de panais récidive avec ce réduit de gin et sirop d'érable. Les subversifs avaient déjà mis la barre haute avec leur gin québécois, mais voilà qu'ils portent l'audace un cran plus haut. Et, c'est franchement réussi!

Selon une vieille tradition du temps des sucres, le bouilleur ajoutait du gin au réduit d'eau d'érable afin d'offrir une liqueur on ne peut plus québécoise à ses invités. Les distillateurs du Bas-Richelieu ramènent la coutume sur la table en prenant soin de remplacer le gros gin par le gin Piger Henricus. Avec seulement 23 % d'alcool, c'est une liqueur digeste qu'on apprécie pour son onctuosité et ses arômes de tire d'érable. Servir le digestif sur glace, chaud ou en cocktail.

Vin d'érable pétillant, Domaine Labranche

(Code SAQ : 12 502 761 - 19,95 $)

Cabane à sucre, vignoble, verger... il n'y a pas grand-chose que le Domaine Labranche ne fait pas! L'entreprise familiale propose un mousseux unique élaboré à base d'eau d'érable. Comme il est demi-sec et qu'il possède des arômes d'érable, il mérite le titre d'invité d'honneur lors d'un brunch bien arrosé... de sirop d'érable! Autrement, faites sauter le bouchon en soirée avec un saumon laqué à l'érable, des huîtres fraîches ou des dattes enrobées de bacon à l'érable pour l'apéro.

Liqueur de Whisky à l'érable, Coureur des bois

(Code SAQ : 11 724 979 - 35,25 $)

Il faut vraiment vivre dans le bois pour ne pas connaître la crème et le whisky Coureur des bois. Les puristes les dégustent sur glace et les autres en cocktail. Pour ma part, ils prennent tout leur sens en cuisine. Le site jaimelerable.ca propose d'ailleurs de glacer les beignes dans la liqueur de whisky à l'érable chauffée... Miam!

Suzanne Marceau, Microbrasserie de l'Île D'Orléans

Il était une fois une jeune fille de 14 ans qui se fait voler son fiancé par sa soeur aînée. La pauvre se marie à 19 avec son second amour, mais perd la vie après avoir donné naissance à son premier enfant. La mémoire de Suzanne Marceau est immortalisée à jamais sur cette bière au sirop d'érable. Cette ambrée de l'Île d'Orléans est d'ailleurs concoctée avec du sirop d'érable de l'Île. À regarder sa belle couleur rubis et sa mousse riche, on se dit que ça commence déjà mieux que la vie à Suzanne. Ce n'est pas une bière dessert puisque l'arôme d'érable y est très subtil. Cheers à Marceau!

Bon temps des sucres!

Vous avez des questions ou des commentaires? Suivez-moi sur Twitter @carolinechagno1 ou écrivez-moi à caroline.c.chagnon@gmail.com.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer