Oiseau louche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On ne peut pas dire que cette perle sur un emballage de nectar destiné aux oiseaux-mouches et envoyé par Caroline Gallichand, de Magog, donne des ailes. Les colibris y sont rebaptisés « colobris ».

Est-ce parce qu'il y a aussi une erreur en anglais (« humminbird » au lieu de « hummingbird ») et qu'on s'est dit qu'il fallait être équitable?

Pour un produit dont le nom est Mon copain, on pourrait dire que la moindre des choses est de bien connaître le nom de ses amis...

 

Ne manquez pas la chronique Séance d'orthographe tous les samedis dans La Tribune.

Vous avez croqué des perles de toutes sortes? Vous pouvez nous les faire parvenir à l'adresse suivante : steve.bergeron@latribune.qc.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer