• La Tribune 
  • > Le golf cède sa place à l'habitation 

Le golf cède sa place à l'habitation

Le développement domicilaire Parcours des Rivières prend forme... (Spectre Media, Frédéric Côté)

Agrandir

Le développement domicilaire Parcours des Rivières prend forme sur l'ancien terrain de golf de Windsor, dans un environnement voisin à la rivière Watopeka et qui surplombe la rivière Saint-François.

Spectre Media, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vincent Lambert
La Tribune

(WINDSOR) Deux ans plus tard, la conversion de l'ancien terrain de golf de Windsor en un quartier résidentiel prend forme. Le projet domiciliaire du Parcours des Rivières a trouvé quelques preneurs depuis 2014. Deux six logements ont été construits, un quatre logements sera prêt pour juillet et un autre est supposé s'ajouter cet automne.

«On a eu plusieurs approches concernant des maisons de ville qui sont en attente», révèle aussi la promotrice Chantal Allard, qui précise que beaucoup de personnes ont montré de l'intérêt pour ce projet domiciliaire dans un environnement voisin de la rivière Watopeka et qui surplombe la rivière Saint-François.

Le Parcours des Rivières est actuellement le principal projet domiciliaire à Windsor. Cependant, selon le responsable du développement économique à la Ville, Alain Gamache, il pourrait y avoir d'autres développements à moyen terme.

«On est en discussion avec deux autres promoteurs pour voir s'il y a possibilité de développer dans deux autres secteurs, mais pour l'instant, ce ne sont que des discussions embryonnaires», rapporte M. Gamache.

Avant le Parcours des Rivières, la ville de Windsor n'avait plus beaucoup d'îlots de développements malgré une population dense. C'est donc avec «grand plaisir» que la ville voit ce «gros» projet d'une soixantaine d'unités se développer.

La ville de Windsor maintient une population variant entre 5400 et 5500 personnes.

Une deuxième rue

Actuellement, une seule rue a été construite pour donner accès aux terrains du Parcours des Rivières. Mme Allard et son conjoint et associé dans le projet, Gaétan Leroux, prévoient en ouvrir une deuxième cet automne, qui sera plus spécifiquement destinée à l'unifamilial. À cela s'ajoute le fait que neuf terrains sont vendus et que trois ou quatre sont réservés.

Propriété de Domtar pendant plusieurs décennies, le terrain de golf de Windsor avait été mis en vente en 2013 en raison du peu de potentiel stratégique qu'il représentait pour l'entreprise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer