Mousquetaire dans l'âme

Olivier Dion... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Olivier Dion

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Dans le classique d'Alexandre Dumas, le jeune et valeureux D'Artagnan quitte sa Gascogne natale pour aller servir le roi et devenir un homme à Paris. Dans la vie, près de 400 ans plus tard, Olivier Dion a lui aussi quitté sa ville de province pour aller courir après son étoile dans la Ville-Lumière.

Comme un mousquetaire prêt à tous les sacrifices pour servir le roi avec son mousquet, le jeune chanteur met tout son coeur (et même sa cape) dans l'aventure, avec sa voix et son charisme comme armes de combat. Deux ans après s'être démarqué à Star Académie, il se prépare à chausser de grandes bottes : celles du quatrième fantassin mais premier rôle des Trois Mousquetaires, dans la comédie musicale qui sera montée au Palais des sports de Paris à compter de septembre 2016.

«C'est vraiment énorme comme production. Il y a du budget comme on en voit rarement. Et je vais travailler avec des metteurs en scène (René Richard Cyr et Dominic Champagne) qui en ont vu d'autres. Je ressens une petite pression, mais je sais qu'en y mettant tous les efforts, je vais remplir le mandat de jouer un D'Artagnan à la hauteur du mythe. Comme mon personnage, je me lance dans le vide, je laisse parents et amis pour aller tenter ma chance. C'est excitant», soutient l'athlétique interprète, qui voit une foule de ressemblances entre son parcours et celui du héros au large chapeau.

«Ma plus grande fierté»

Depuis 2013, la roue d'Olivier Dion n'a jamais cessé de tourner, contrairement à la majorité des autres participants de concours, qui disparaissent dans les brumes de l'anonymat une fois le soleil de la téléréalité couché. Sous contrat avec les Productions J, il a sorti un an plus tard son premier album solo, réalisé par Marc Dupré. La même année, en plus de décrocher un rôle dans la comédie musicale Hairspray à Juste pour rire, il a été promu animateur de la populaire émission pour adolescents Mix 4.

Flairant la bonne affaire, Columbia France a rapidement mis le grappin sur le polyvalent artiste, lui offrant la production d'un disque destiné au marché européen. «Ce contrat est ma plus grande fierté, soutient celui qui a réalisé un autre rêve en montant sur la grande scène de la Fête du lac des Nations le week-end dernier. J'en dois beaucoup à mes admirateurs, qui ont toujours été là pour me soutenir avec enthousiasme. C'est grâce à cette belle communauté que j'ai pu me bâtir une notoriété.»

Et dire qu'il avait failli rebrousser chemin aux auditions de Star Académie, parce qu'il était coincé dans le temps... Le diplômé du Séminaire de Sherbrooke, qui amorçait alors des études universitaires en administration, ne soupçonnait pas la séquence des événements qu'il déclencherait en poussant la porte du jury. De cette montée au sommet du star-système qu'il ferait en téléphérique ultra rapide.

«Je m'étais inscrit à l'université parce qu'on me disait que la musique, c'était juste une affaire de timing et de contacts. Alors, je pensais j'aurais un plan B si les astres ne s'alignaient jamais. Mais ils se sont alignés, constate-t-il. C'est bizarre, mais en dedans de moi, je le savais que ça arriverait. J'aime faire de la visualisation positive, et j'ai toujours senti que ce serait possible qu'un jour je chante en France et que je fasse de la comédie musicale. Voilà que j'y suis.»

Il y est, à lire le roman de Dumas sur le bord de la piscine et à se pratiquer à l'escrime.

Et maintenant, un pour tous!

Né le 10août1991, à Sherbrooke, il est le fils de François Dion et d'Andrée Paradis;

En 2013, il atteint la finale masculine de Star Académie;

Un an plus tard, il lance son premier album solo;

À la fin de 2014, il signe un contrat de disque avec Columbia France;

Il se prépare à tenir le rôle de D'Artagnan dans la comédie musicale Les trois mousquetaires, présentée

à Paris et en tournée en France à compter de 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer