• La Tribune 
  • > Une grosse année 2013 pour Réjean Hébert 

Une grosse année 2013 pour Réjean Hébert

Les dossiers concernant la santé s'accumulent sur le bureau de Réjean Hébert.... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partager

Jérôme Gaudreau

(Sherbrooke) Les dossiers concernant la santé s'accumulent sur le bureau de Réjean Hébert. Si les activités du ministère de la Santé occuperont une bonne partie de son temps en 2013, les projets de la région offriront aussi un défi de taille au ministre responsable de l'Estrie. Au menu durant la prochaine année? Prolongement de l'autoroute 410, amélioration de l'aéroport de Sherbrooke et ajout de places en garderie. De quoi le garder fort occupé.

Le prolongement de l'autoroute 410 a fait couler beaucoup d'encre en 2012 et continuera de faire jaser durant les prochaines années.

« Je suis très déçu d'entendre encore les libéraux comme Pierre Moreau dire que le chantier de l'autoroute 410 devait être complété pour 2013, ce qui n'est pas vrai. Le projet ne pouvait être complété comme prévu en 2013 jusqu'à l'entreprise l'Ami Denis de Lennoxville. J'ai vu le plan de match de l'ancien gouvernement et je sais que les libéraux étaient déjà au courant! » confirme Réjean Hébert.

Rappelons qu'au lieu de prévoir un seul investissement de 45 M$ pour ce projet, celui-ci sera finalement échelonné sur trois ans, à raison de 15 M $ par année.

« Cette portion près de la rue Belvédère traverse deux tourbières. Et pour consolider une tourbière, ça prend au moins deux ans pour effectuer le compactage. Pour être prêt en 2013, il aurait fallu donner le contrat en 2011. Les contrats n'ont pas été octroyés encore et ils le seront en fait au printemps. L'échéancier est de trois ans. Il commence cette année, ce qui nous mène au concessionnaire l'Ami Denis en 2015. Tout cela se retrouvait dans le plan quinquennal. Les 15 millions de dollars par année étaient dans ce plan et moi, je n'ai pas touché à ça! C'était fait par les libéraux et ils ne l'ont pas dit.»

Or, le volet du prolongement de la 410 jusqu'à la ferme expérimentale de Lennoxville, située à la limite du territoire de Cookshire-Eaton, ne se trouve pas à l'intérieur de ce plan quinquennal.

« J'ai sensibilisé mon collègue Sylvain Gaudreault, ministre des Transports, à l'importance de compléter le prolongement, car en 2015, nous n'aurons toujours pas réglé le problème de circulation au centre-ville de Sherbrooke, confie le ministre. Il y aura encore beaucoup de camions qui passeront par là pour aller vers Lac-Mégantic et Cookshire-Eaton entre autres. »

Comment évalue-t-il la situation actuelle?

« C'est effrayant! Le problème ne sera pas réglé en 2015. Arrêter là, ça n'aurait pas de sens. Il faudra prolonger le tout et je l'espère «, croit Réjean Hébert, qui promet que des décisions importantes seront prises en ce sens dans les prochains mois.

La suite de cet article dans La Tribune de samedi: «Un appui au développement de l'aéroport» et «Places en garderie : une part pour l'Estrie»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer