Technaute.ca

Sony sabre les prix de sa console portable PS Vita au Japon

Agence France-Presse (Tokyo)
18 février 2013 | 07 h 08
À partir du 28 février, sa PS Vita... (Photo AFP)
À partir du 28 février, sa PS Vita compatible avec les réseaux sans fil Wi-Fi et les infrastructures cellulaires 3G sera proposée à 19 980 yens (214$ CAN) au lieu de 29 980 yens (321$ CAN), soit un tiers moins cher. - Photo AFP

Le géant japonais de l'électronique Sony a annoncé lundi une baisse importante des prix de vente de sa console portable PlayStation Vita au Japon, un peu plus d'un an après la sortie de cette machine dans l'archipel.

À partir du 28 février, sa PS Vita compatible avec les réseaux sans fil Wi-Fi et les infrastructures cellulaires 3G sera proposée à 19 980 yens (214$ CAN) au lieu de 29 980 yens (321$ CAN), soit un tiers moins cher.

La version compatible avec le seul réseau Wi-Fi sera vendue aussi à 19 980 yens, contre 24 980 yens jusqu'à présent, soit une réduction d'environ 20%.

«Le nouveau prix permettra à un public plus large d'acheter le modèle qui lui convient le mieux», a expliqué le groupe dans un communiqué.

Lors de la présentation de ses résultats financiers d'octobre à décembre 2012 au début du mois, Sony avait reconnu que les ventes de la PS Vita n'atteignaient pas le niveau espéré.

Cette console est sortie en décembre 2011 au Japon et en février 2012 aux États-Unis et en Europe. Un porte-parole de Sony contacté par l'AFP a souligné que la réduction tarifaire annoncée lundi ne concernait que le Japon.

Confronté comme les autres acteurs du secteur à la concurrence des téléphones mobiles proposant des divertissements bon marché ou gratuits, Sony pourrait par ailleurs lancer une console de salon PlayStation 4 (PS4) d'ici à la fin de l'année, a affirmé le journal nippon Asahi au début février.

La PS3 lancée il y a sept ans s'est vendue à plus de 75 millions d'exemplaires.

Malgré un marché des consoles qui se réduit, Sony prépare ce nouveau modèle qui, outre les jeux, sera spécifiquement conçu pour recevoir tous les contenus audiovisuels distribués en ligne par Sony et pour interagir avec les téléphones intelligents, a précisé le quotidien japonais.

Partager

publicité

ImprimerImprimer RetourRetour HautHaut

publicité

publicité