L'Iran renvoie un Américain âgé et malade en prison

Baquer Namazi... (PHOTO COURTOISIE)

Agrandir

Baquer Namazi

PHOTO COURTOISIE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Les États-Unis ont déploré mardi que les autorités iraniennes aient renvoyé en prison un citoyen américain, ancien employé de l'UNICEF âgé de 81 ans, après une courte permission de sortie pour traitement médical.

Le sous-secrétaire d'État, Steve Goldstein, a déclaré à la presse que l'état de santé de Baquer Namazi, qui a la double nationalité américaine et iranienne, se dégradait et il a appelé à sa libération immédiate pour raisons humanitaires.

«Nous sommes profondément déçus que le gouvernement iranien ait renvoyé M. Namazi en prison. Nous sommes inquiets pour sa santé déclinante et il continue à avoir un besoin urgent de soins médicaux», a déclaré M. Goldstein à Bogota, dernière étape d'une tournée en Amérique latine.

Les autorités iraniennes avaient dimanche permis à M. Namazi, opéré en septembre pour lui installer un stimulateur cardiaque, de sortir de prison pour des soins.

Son fils, Siamak Namazi, un consultant en affaires bénéficiant aussi de la double nationalité, est également emprisonné.

Tous deux ont été condamnés en octobre à dix ans de prison pour «espionnage et collaboration avec le gouvernement américain», accusation rejetée par la famille et les États-Unis.

«M. Namazi est malade. Il a besoin de soins médicaux appropriés rapidement et devrait être libéré pour raisons humanitaires», a souligné M. Goldstein, en appelant à «sa libération sans condition» et en déplorant «son arrestation injuste».

«Nous renouvelons notre appel au retour de tous les citoyens injustement détenus et disparus en Iran, dont le fils de Baquer, Siamak, ainsi que Xiyue Wang et Robert Levinson», a-t-il ajouté.

M. Namazi avait déjà été hospitalisé en urgence le 15 janvier, pour la quatrième fois en un an, suite à une «grave» chute de tension et une activité cardiaque irrégulière, avait précisé dimanche son avocat Jared Genser.

Xiyue Wang, ressortissant sino-américain et chercheur à l'université de Princeton, a également été condamné à dix ans de prison pour espionnage.

L'ancien agent du FBI et collaborateur de la CIA, Robert Levinson, a disparu en mars 2007 en Iran.

Washington et Téhéran ont rompu leurs relations diplomatiques en avril 1980 suite à la révolution iranienne et la tension s'est accrue depuis l'arrivée au pouvoir du président Donald Trump.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer