La fin du califat de l"EI «est en vue», assure Trump

Une militaire des forces démocratiques syriennes à Raqqa,... (Photo BULENT KILIC, AFP)

Agrandir

Une militaire des forces démocratiques syriennes à Raqqa, l'ex-"capitale" de facto de l'EI en Syrie.

Photo BULENT KILIC, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Après la reprise de la ville syrienne de Raqqa, «la fin du califat de l'État islamique est en vue», a estimé samedi dans un communiqué le président américain Donald Trump.

Cette victoire de l'alliance dominée par les Kurdes, alliés à Washington, annonce «une nouvelle phase» en Syrie, a ajouté le président américain.

«Avec la libération de la capitale de l'État islamique, ainsi que de la vaste majorité de son territoire, la fin du califat de l'État islamique est en vue», a écrit le président.

«Nous allons rapidement évoluer vers une nouvelle phase dans laquelle nous soutiendrons les forces locales de sécurité, ferons retomber les violences en Syrie et mettrons en place les conditions pour une paix durable, afin que les terroristes ne puissent revenir menacer notre sécurité commune», a prévu M. Trump.

La capture de Raqqa, l'ex-"capitale" de facto de l'EI en Syrie, est la dernière victoire en date des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance antidjihadistes disposant du soutien aérien crucial des États-Unis.

Depuis 2015, elles ont chassé l'EI de plusieurs régions, s'imposant comme une force incontournable dans la lutte contre l'organisation jihadiste.

Ces forces pourraient à terme se rapprocher du régime de Bachar al-Assad et de la Russie, dans ce pays morcelé par la guerre.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer