Nétanyahou tient des propos mordants sans savoir que son micro est allumé

Benyamin Nétanyahou a abordé des sujets épineux devant... (PHOTO PETER KOHALMI, AFP)

Agrandir

Benyamin Nétanyahou a abordé des sujets épineux devant ses homologues tchèque et hongrois à Budapest, mercredi, en ignorant que son micro était allumé et que des journalistes pouvaient l'entendre.

PHOTO PETER KOHALMI, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
BUDAPEST, Hongrie

Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a été surpris en train de qualifier de «folie» les démarches qu'entreprend l'Union européenne de résoudre le conflit israélo-palestinien.

S'adressant à ses homologues tchèque et hongrois lors d'un sommet régional, mercredi, M. Nétanyahou a abordé des sujets épineux en ignorant que son micro était allumé et que des journalistes pouvaient l'entendre.

«Il n'y a aucune logique là-dedans. L'Europe nuit à sa sécurité en nuisant à Israël. L'Europe nuit à son progrès en nuisant à ses liens avec l'innovation israélienne en raison d'une folle tentative de créer des conditions (pour la paix avec les Palestiniens)», a-t-il cinglé.

L'Union européenne ne reconnaît pas la souveraineté de l'État hébreu sur les territoires qu'il a conquis lors de la guerre des Six Jours en 1967, dont la Cisjordanie et Jérusalem-Est.

L'UE s'est longtemps montrée critique des colonies israéliennes et a adopté des mesures pour que les produits qui y sont fabriqués soient étiquetés en ce sens.

Le premier ministre a également admis que les forces israéliennes ont attaqué des convois d'armes iraniennes destinées au Hezbollah des «dizaines et dizaines de fois» en Syrie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer