Des talibans tuent huit gardes de sécurité afghans

L'attaque contre les gardes afghans est survenue tard... (AFP)

Agrandir

L'attaque contre les gardes afghans est survenue tard lundi soir et a aussi fait deux blessés parmi les gardes, selon Wahida Shahkar, porte-parole du gouverneur de Parwan. Les gardes ont été attaqués alors qu'ils se rendaient au travail à la base aérienne de Bagram, la principale base militaire américaine en Afghanistan, a-t-elle ajouté.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Kaboul

Des talibans ont ouvert le feu sur des gardes de sécurité afghans dans la province de Parwan, dans le nord du pays, tuant au moins huit d'entre eux, ont indiqué un haut dirigeant provincial et des insurgés, mardi.

Ailleurs en Afghanistan, mardi, quatre policiers ont été tués lorsque leur véhicule est passé sur une bombe artisanale en bordure de route, dans la province de Helmand, au sud. Et du côté de la province de Nangarhar, dans l'est du pays - où les talibans et un groupe affilié à Daech sont actifs -, un juge a perdu la vie dans une explosion.

L'attaque contre les gardes afghans est survenue tard lundi soir et a aussi fait deux blessés parmi les gardes, selon Wahida Shahkar, porte-parole du gouverneur de Parwan. Les gardes ont été attaqués alors qu'ils se rendaient au travail à la base aérienne de Bagram, la principale base militaire américaine en Afghanistan, a-t-elle ajouté.

Mme Shahkar précise qu'une enquête est en cours au sujet de cet incident.

Dans la province de Helmand, quatre policiers ont été tués et deux autres ont été blessés lorsque leur véhicule a heurté une bombe artisanale vers midi, mardi, a indiqué Omar Zwak, porte-parole du gouverneur de la province.

L'attaque est survenue le long de l'autoroute Helmand-Kandahar. Personne n'a immédiatement revendiqué la responsabilité de l'explosion.

Dans la province de Nangarhar, un juge a été tué lorsque lorsqu'une bombe a fait exploser son véhicule, mardi matin, indique Attuhullah Khogyani, porte-parole du gouverneur de la province.

Plus tard dans la journée, Daech a revendiqué la responsabilité de ce meurtre dans un communiqué distribué par l'agence de presse Aamaq.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer