Washington condamne une attaque «impensable» en Afghanistan

Des cercueils de victimes de l'attaque de vendredi,... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Des cercueils de victimes de l'attaque de vendredi, près de Mazar-è-Charif.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

La diplomatie américaine a condamné l'attaque «impensable» menée par un commando taliban vendredi en Afghanistan, assurant que les États-Unis ne se détourneront pas de l'Afghanistan, plus de 15 ans après l'invasion du pays.

«C'est une attaque contre des soldats qui revenaient de la prière», a dénoncé le porte-parole du département d'État, Mark Toner, trois jours après l'attaque qui a fait plus de 150 morts et qui secoue la hiérarchie militaire afghane au plus haut niveau.

«C'était barbare, c'était impensable et nous condamnons pleinement» l'attaque.

Celle-ci a été perpétrée par un commando d'une dizaine de talibans portant des uniformes des forces spéciales afghanes contre une des plus grandes bases militaires du pays près de Mazar-è-Charif, dans le nord.

Le ministre américain de la Défense a atterri en Afghanistan moins d'une heure après l'annonce de la démission du ministre de la Défense Abdullah Habibi et du chef d'État-major de l'armée afghane, le général Qadam Shah Shahim.

Ces démissions ne devraient «en aucun cas laisser penser aux talibans ou quiconque dans la région que les États-Unis ont une quelconque intention de tourner le dos à leur engagement envers le gouvernement et le peuple afghan», a ajouté Mark Toner.

Les États-Unis ont dépensé environ mille milliards de dollars dans le conflit puis la reconstruction de l'Afghanistan, depuis qu'ils ont envahi ce pays dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer