L'OTAN soupçonne la Russie d'approvisionner les talibans

Un ancien combattant taliban participe à une cérémonie... (ARCHIVES AFP)

Agrandir

Un ancien combattant taliban participe à une cérémonie de réconciliation à Jalalabad en janvier 2016.

ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La Russie fournit «peut-être» les talibans qui combattent actuellement les forces afghanes et les forces de l'OTAN en Afghanistan, estime le chef des forces de l'Alliance atlantique en Europe, le général américain Curtis Scaparrotti.

Dans un témoignage devant le Congrès américain, le général Scaparrotti a décrit comment la Russie tentait de redevenir un «acteur mondial» en étendant son influence dans de multiples endroits du monde, dont l'Afghanistan.

Là-bas, «j'ai vu l'influence de la Russie dernièrement, une augmentation de (son) influence», a déclaré le général Scaparrotti.

Il s'agit pour Moscou d'avoir des interactions avec les talibans et «peut-être même de les approvisionner», a déclaré le général américain, sans détailler plus.

Le chef des forces américaines en Afghanistan, le général John Nicholson avait déjà souligné en février que la Russie faisait partie des pays qui donnaient «influence et légitimité» aux talibans, contrariant les efforts de l'OTAN pour stabiliser le pays.

Les troupes de l'OTAN sont en Afghanistan depuis plus de 15 ans, comptant aujourd'hui environ 13 000 hommes dont une majeure partie de troupes américaines.

Celles-ci ont une mission de conseil et d'assistance aux forces afghanes qui livrent un combat difficile contre les insurgés.

Les talibans ont enregistré une nouvelle avancée jeudi en Afghanistan en capturant un district-clé de la province du Helmand déjà largement sous leur contrôle, avant même le lancement officiel de leur offensive de printemps.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer