Les talibans publient la vidéo d'un otage canadien et ses enfants

Le Canadien Joshua Boyle et son épouse américaine... (Image tirée de la vidéo de SITE)

Agrandir

Le Canadien Joshua Boyle et son épouse américaine Caitlan Coleman ont eu deux fils.

Image tirée de la vidéo de SITE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Kaboul, Afghanistan

Un couple nord-américain otage des talibans est apparu sur une vidéo des insurgés afghans qui montre pour la première fois leurs enfants nés en captivité, et dans laquelle les otages en appellent au président des États-Unis Barack Obama et son successeur Donald Trump.

Le Canadien Joshua Boyle et son épouse américaine Caitlan Coleman ont eu deux fils après avoir été enlevés en 2012 en Afghanistan où ils étaient arrivés sac au dos au cours d'un voyage entamé en Russie.

Dans la vidéo de quatre minutes mise en ligne par le groupe de surveillance des sites extrémistes SITE, ils apparaissent avec leurs fils sur les genoux.

« Nous attendons depuis 2012 que quelqu'un comprenne nos problèmes », déclare Mme Coleman dans la vidéo où elle appelle à la fois MM. Obama et Trump à venir au secours de sa famille.

Il n'était pas clair si Mme Coleman, qui indique que la vidéo a été enregistrée le 3 décembre, lisait un texte imposé ou non. 

La dernière vidéo du couple date d'août, lorsqu'ils étaient apparus sans leurs enfants, pour appeler leurs gouvernements à faire pression sur Kaboul afin que le gouvernement cesse d'exécuter les insurgés emprisonnés. 

Début mai, Kaboul avait pendu six détenus liés aux talibans, signalant un durcissement de sa ligne vis-à-vis de l'insurrection.

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a indiqué à l'AFP ne pas être à même de commenter cette vidéo.

Ni le gouvernement afghan ni le département d'État américain n'ont réagi dans l'immédiat.

Les parents de Caitlan Coleman avaient appelé mi-2016 dans un message vidéo les talibans à libérer la famille. Ils avaient reçu en novembre 2015 une lettre de leur fille, authentifiée par un expert, leur annonçant qu'elle avait donné naissance à deux garçons en captivité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer