L'examen d'une affaire impliquant Nétanyahou réclamé

Benyamin Nétanyahou... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Benyamin Nétanyahou

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le procureur général israélien Avichaï Mandelblit a indiqué dimanche qu'il avait ordonné «l'examen» d'une affaire non spécifiée impliquant le premier ministre Benyamin Nétanyahou, après plusieurs semaines de rumeurs et de spéculations dans les médias.

«Après avoir reçu des informations concernant, entre autres, le premier ministre», le procureur général a rencontré des responsables de la police et de la justice, puis a ordonné «d'examiner la question», a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

«Nous soulignons qu'il s'agit d'un examen et non d'une enquête criminelle» concernant le premier ministre, poursuit le communiqué.

Le ministère de la Justice n'a pas fourni davantage de détails sur les raisons de sa démarche, mais des médias ont fait état de soupçons sur un transfert d'argent.

«Comme dans toutes les précédentes affaires» visant le premier ministre, «on ne trouvera rien -- parce qu'il n'y a rien», a réagi un porte-parole de M. Netanyahu.

Le premier ministre a récemment reconnu avoir reçu de l'argent du magnat français Arnaud Mimran qui a écopé jeudi d'une peine de 8 ans de prison pour une escroquerie à la taxe carbone de 283 millions d'euros.

En mai, un rapport critique du contrôleur de l'État se penchait sur les voyages en avion de M. Nétanyahou et de sa famille lorsqu'il était ministre des Finances de 2003 à 2005, pointant du doigt de possibles conflits d'intérêt.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer