Shimon Peres se porte mieux

Un des artisans des accords de paix d'Oslo... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Un des artisans des accords de paix d'Oslo en 1993, Shimon Peres a reçu le prix Nobel de la Paix en 1994.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Jérusalem

L'ex-président israélien et prix Nobel de la paix Shimon Peres, 92 ans, «se sent bien» après une seconde alerte cardiaque en l'espace de dix jours, mais doit rester à l'hôpital pour l'instant, a indiqué son bureau lundi.

M. Peres a été hospitalisé dimanche à l'hôpital Sheba près de Tel-Aviv à la suite de douleurs à la poitrine et d'une arythmie cardiaque. Il avait déjà été hospitalisé le 14 janvier après un accident cardiaque qualifié de mineur, qui avait nécessité la pose d'un cathéter pour élargir une artère. Il était ressorti de l'hôpital au bout de cinq jours.

«En raison d'une légère arythmie subie hier (dimanche), ses docteurs ont recommandé qu'il reste à l'hôpital pour le maintenir sous surveillance et pour ajuster son traitement», a dit son bureau dans un communiqué.

«Le président Peres se sent bien et les tests n'ont pas révélé d'irrégularités», ajoute le communiqué.

Un des artisans des accords de paix d'Oslo en 1993, Shimon Peres a reçu le prix Nobel de la Paix en 1994, conjointement avec l'ancien Premier ministre israélien Yitzhak Rabin et l'ancien président palestinien Yasser Arafat, tous deux décédés.

Dernier homme politique issu de la génération des pères fondateurs d'Israël à être en vie, M. Peres, ministre au sein de nombreux gouvernements, a assumé à plusieurs reprises la fonction de Premier ministre, puis celle de président de l'Etat d'Israël de 2007 à 2014.

À 92 ans, M. Peres est resté particulièrement actif à travers son Centre Peres pour la paix, qui promeut la coexistence entre juifs et Arabes. L'accident cardiaque subi le 14 janvier l'a cependant forcé à annuler sa participation au Forum économique mondial à Davos (Suisse), où il devait rencontrer une quinzaine de responsables internationaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer