Les colonies continuent de s'étendre en Cisjordanie

C'est la première fois en environ un an... (ARCHIVES AP)

Agrandir

C'est la première fois en environ un an et demi qu'Israël approuve des plans importants pour de nouvelles constructions en Cisjordanie.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Jérusalem

Le ministère israélien de la Défense a approuvé des plans pour la construction de 153 nouveaux logements dans des colonies de Cisjordanie occupée, a annoncé lundi une porte-parole de l'organisation israélienne opposée à la colonisation La Paix Maintenant.

C'est la première fois en environ un an et demi que le gouvernement approuve des plans importants pour de nouvelles constructions en Cisjordanie, selon l'ONG. Adoptés la semaine dernière, ils concernent la construction de logements près de la colonie d'Ariel, dans la colonie de Carmel dans la région de Hébron, et dans le bloc de colonies de Goush Etzion, a déclaré Hagit Ofran, porte-parole de l'ONG.

«Il y avait une sorte de gel des constructions depuis le deuxième semestre de 2014, pendant ces 18 derniers mois, le gouvernement s'était contenté, à quelques rares exceptions près, de légaliser rétroactivement des constructions dans les colonies de Cisjordanie», a-t-elle souligné.

«Mais apparemment le gouvernement de (Benyamin) Nétanyahou a cédé à la pression des colons, ou il n'a plus peur d'une réaction négative des États-Unis, comme c'était le cas pendant les négociations sur le dossier iranien», ajoute-t-elle.

Le premier ministre Benyamin Nétanyahou, à la tête d'une coalition de droite, est critiqué pour son apparente incapacité à mettre un terme à une vague d'attaques palestiniennes contre les forces de l'ordre et des civils israéliens depuis début octobre.

Cette vague de violences a provoqué la mort de 159 Palestiniens et de 24 Israéliens depuis le 1er octobre, selon un comptage de l'AFP.

La majorité des Palestiniens tués sont les auteurs ou les auteurs présumés d'attaques, la majorité d'entre elles à l'arme blanche.

Selon un sondage publié ce week-end par la deuxième chaîne de télévision israélienne, les deux tiers des Israéliens ne sont pas satisfaits de la façon dont le Premier ministre gère la situation.

Les dernières attaques se sont produites à l'intérieur de colonies et plusieurs membres du gouvernement avaient promis aux représentants des colons que le gouvernement approuverait de nouveaux plans de construction en Cisjordanie.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer