Des poupées inspirées des lanceurs de pierres palestiniens

Les douanes israéliennes ont annoncé mardi avoir saisi une cargaison destinée... (ARCHIVES AP)

Agrandir

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Jérusalem

Les douanes israéliennes ont annoncé mardi avoir saisi une cargaison destinée au marché palestinien contenant 4000 poupées représentant un homme au visage masqué par un keffieh et tenant des fausses pierres dans une main levée.

Les douanes ont indiqué dans un communiqué que la marchandise, interceptée dans le port de Haïfa en provenance des Émirats arabes unis, était destinée «à inciter (à la violence) contre Israël».

«Ces poupées portent les couleurs du drapeau palestinien et les slogans "Jérusalem est à nous" et "Jérusalem nous arrivons!"», ont ajouté les douanes, qui n'ont pas précisé quand la cargaison -arrivée sous le label «vêtements, tapis et produits plastiques»- avait été interceptée.

«Les douanes continuent leur travail quotidien contre la contrebande avec une attention particulière sur les armes et le matériel d'incitation (à la violence), spécialement dans le contexte actuel», poursuit le communiqué.

Depuis le 1er octobre, des violences quasi-quotidiennes, principalement des affrontements entre Palestiniens et soldats israéliens et des attaques à l'arme blanche ou à la voiture bélier contre des Israéliens, ont fait 112 morts palestiniens, dont un Arabe israélien, 17 israéliens ainsi qu'un Américain et un Erythréen, selon un décompte de l'AFP.

La majorité des Palestiniens tués l'ont été en commettant ou tentant de commettre des attaques, selon les autorités israéliennes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer