Nétanyahou approuve des logements de colonisation à Jérusalem-Est

En mars 2010, le ministère de l'Intérieur avait... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

En mars 2010, le ministère de l'Intérieur avait annoncé un plan de construction de 1600 logements à Ramat Shlomo où vivent des colons ultra-orthodoxes.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Jérusalem

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a donné son accord pour la vente de nouveaux logements dans deux quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, a indiqué un responsable israélien mardi.

«Le premier ministre a approuvé ces logements», a-t-il dit à l'AFP, confirmant des informations de presse selon lesquelles M. Nétanyahou a autorisé lundi que 436 logements à Ramat Shlomo et 18 autres à Ramot soient mis en vente avant leur construction.

En mars 2010, le ministère de l'Intérieur avait annoncé un plan de construction de 1600 logements à Ramat Shlomo où vivent des colons ultra-orthodoxes. Une annonce faite au beau milieu d'une visite du vice-président de l'époque Joe Biden qui avait jeté un froid de plusieurs mois entre Israël et l'allié américain.

Les plans avaient ensuite été gelés pour apaiser les tensions avec les États-Unis mais en mai 2015, Israël a donné son feu vert à la construction de 900 de ces logements.

L'ONG israélienne Ir Amim, qui s'oppose à la colonisation dans les territoires occupés, a indiqué après l'annonce israélienne qu'«aucun appel d'offres n'a encore été lancé», mais averti que «des mesures concrètes pour aller de l'avant (dans le projet) pourraient être prises à n'importe quel moment».

Jérusalem-Est, la partie orientale de la ville sainte, est occupée et annexée par Israël depuis 1967. Les Palestiniens ambitionnent d'en faire la capitale de l'État auquel ils aspirent.

La communauté internationale considère comme illégale la colonisation, c'est-à-dire la construction d'habitations civiles dans les territoires palestiniens occupés.

Près de 200 000 Israéliens vivent à Jérusalem-Est parmi une population de 310 000 Palestiniens.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer