Cinq morts à Kaboul dans l'écrasement d'un hélicoptère

Un hélicoptère de type Puma.... (Photo archives AFP)

Agrandir

Un hélicoptère de type Puma.

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
KABOUL

L'écrasement d'un hélicoptère sur une base de l'OTAN à Kaboul, en Afghanistan, a fait cinq morts et cinq blessés, a annoncé l'alliance par voie de communiqué, dimanche.

L'appareil de type Puma Mk 2 s'est écrasé dimanche, vers 16 h 15, «dû à un incident non hostile» au camp Resolute Support de Kaboul, selon l'organisation.

L'accident fait l'objet d'une enquête, mais la nationalité des victimes et des blessés n'a pas été dévoilée en raison du protocole, a-t-on indiqué. Le ministère britannique de la Défense a toutefois annoncé que deux des membres de la Marine royale britannique étaient parmi les victimes.

Un porte-parole de l'armée américaine, le colonel Brian Tribus, avait révélé plus tôt qu'un «incident» impliquant un appareil de l'OTAN était survenu avec un ballon d'observation «dans les environs» de la base Resolute Support, où les forces afghanes sont entraînées.

Le ballon a été décroché de ses amarres dans l'accident, selon le colonel Tribus, qui n'a pas fourni de plus amples détails.

Un gardien de sécurité afghan, répondant au nom de Najibullah, a indiqué que l'hélicoptère militaire a semblé frapper le ballon alors qu'il atterrissait.

L'hélicoptère a frappé le câble du ballon de sécurité, selon Najibullah, qui a été témoin de l'accident. Le câble semblait pris autour du rotor de l'appareil, a-t-il ajouté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer