Le président syrien Bachar el-Assad accorderait l'amnistie à des déserteurs

Le président el-Assad a déjà amnistié plusieurs criminels,... (Photo AFP)

Agrandir

Le président el-Assad a déjà amnistié plusieurs criminels, mais il a refusé de libérer les milliers de prisonniers politiques qui seraient toujours dans les prisons syriennes.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
BEYROUTH

L'agence de presse officielle de l'État syrien a annoncé que le président Bachar el-Assad accorderait une amnistie générale à tous les déserteurs de l'armée et aux conscrits réfractaires.

Le décret rendu samedi par le président édicte que les déserteurs doivent toutefois s'enregistrer dans les prochains deux mois pour bénéficier de cette mesure.

Il existe des milliers de déserteurs en Syrie ou à l'extérieur du pays - une bonne partie s'étant enrôlés avec les rebelles pour renverser le régime el-Assad. Or, l'armée syrienne manque maintenant de soldats alors que les plus jeunes fuient le pays pour éviter la conscription militaire obligatoire.

Le président el-Assad a déjà amnistié plusieurs criminels, mais il a refusé de libérer les milliers de prisonniers politiques qui seraient toujours dans les prisons syriennes.

Plus de 220 000 personnes sont mortes des suites de la guerre civile en Syrie qui fait rage au pays depuis mars 2011.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer