Yémen: le convoi de bateaux iraniens a fait demi-tour

Le porte-avions Theodore Roosevelt s'est positionné près des... (PHOTO AFP/MARINE AMÉRICAINE)

Agrandir

Le porte-avions Theodore Roosevelt s'est positionné près des côtes du Yémen pour intercepter les bateaux iraniens.

PHOTO AFP/MARINE AMÉRICAINE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le convoi de bateaux iraniens soupçonné par les Américains de transporter des armes pour les rebelles chiites du Yémen a fait demi-tour, ont indiqué jeudi des hauts responsables américains.

«Ils ne sont plus sur la même route», a indiqué l'un de ces responsables, précisant que le convoi se trouvait au sud de Salalah (sultanat d'Oman).

Mais les bateaux, qui progressent lentement, «peuvent à tout moment» reprendre leur cap vers le Yémen, selon cette source, précisant que les Américains «surveillaient de très près» ce convoi.

«Nous souhaitons que l'Iran contribue clairement à la désescalade» au Yémen en éloignant ces navires sans ambiguïté, a ajouté ce responsable.

Le convoi iranien est composé de neuf navires, dont deux patrouilleurs armés.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté le 14 avril une résolution qui impose un embargo sur les armes destinées aux rebelles houthis au Yémen.

Après la découverte de ce convoi, les États-Unis ont renforcé leur présence navale dans la région, amenant notamment près des côtes du Yémen le porte-avions Roosevelt qui se trouvait dans le golfe Persique.

Neuf navires de combat et trois navires de soutien américains se trouvent dans la zone s'étendant du sud de la mer Rouge au golfe d'Aden et au nord de l'Océan indien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer