Nétanyahou compare l'Iran à l'Allemagne nazie

Benyamin Nétanyahou a livré un discours mercredi au mémorial...

Agrandir

Benyamin Nétanyahou a livré un discours mercredi au mémorial de Yad Vashem à Jérusalem.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Jérusalem

Le premier ministre israélien sortant Benyamin Nétanyahou a comparé l'Iran à l'Allemagne nazie, mercredi à la veille de la journée annuelle de commémoration de la Shoah.

«De même que les nazis ont voulu régner sur le monde en anéantissant le peuple juif, l'Iran cherche à contrôler la région (le Moyen-Orient) et à détruire l'État juif», a indiqué M. Nétanyahou au mémorial Yad Vashem à Jérusalem alors qu'Israël marque également jeudi les 70 ans de la libération des camps nazis d'extermination et de concentration.

Evoquant l'accord-cadre récemment signé entre six grandes puissances et l'Iran concernant le programme nucléaire controversé de Téhéran, qu'Israël accuse de vouloir se doter de la bombe atomique, M. Nétanyahou a suggéré mercredi que les leçons de la seconde Guerre mondiale n'avaient pas été retenues.

«Est-ce que le monde a réellement appris de la tragédie juive du siècle dernier?», a-t-il questionné. «Le mauvais accord signé avec l'Iran nous apprend que la leçon n'a pas été tirée».

«Les gouvernements démocratiques ont fait une erreur capitale avant la seconde Guerre mondiale et nous, comme nombre de nos voisins, sommes convaincus qu'une erreur amère vient d'être faite», a affirmé M. Nétanyahou.

La semaine dernière, il avait qualifié la République islamique «d'État terroriste le plus dangereux au monde».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer