Afghanistan: 3 morts et 20 blessés dans une émeute en prison

Un soldat est posté devant l'entrée de la... (PHOTO MUSADEQ SADEQ, ARCHIVES AP)

Agrandir

Un soldat est posté devant l'entrée de la prison Pol-i-Charki de Kaboul, en mars 2007.

PHOTO MUSADEQ SADEQ, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MAZAR-I-SHARIF

Au moins trois personnes ont été tuées dimanche, dont deux policiers et 20 autres blessées au cours d'une émeute dans une prison du nord de l'Afghanistan, a-t-on appris auprès de responsables locaux.

Les détenus ont attaqué les policiers au moment où ils procédaient à une fouille à la recherche de couteaux, de téléphones portables, et autres objets passés clandestinement à l'intérieur de la prison à Shebirghan, la capitale de la capitale de la province de Jawzjan.

«Ils [les prisonniers] ont d'abord pris en otage trois policiers et ils en ont tué ensuite deux, avant de mutiler leurs dépouilles», a dit à l'AFP le général Faqir Mohammad, le chef de la police de la province.

«Ils ont brûlé vivant le troisième officier. Il a été transporté à l'hôpital avec des brûlures sur environ 75 % du corps», a-t-il ajouté en précisant que cinq officiers ont été blessés en essayant de sauver leur collègues.

Le général Mohammad a aussi indiqué qu'un détenu a été tué et 15 ont été blessés dans un affrontement avec la police après que plusieurs détenus eurent tenté de s'évader.

Abdulhai Hayat, le chef du conseil provincial de Jawzjan a confirmé l'incident, ajoutant que le conseil et les notables locaux ont dû intervenir pour mettre fin à la crise.

«La situation est maintenant calme, mais les prisonniers ont entamé une grève de la faim», a-t-il dit à l'AFP.

Quelque 800 hommes sont détenus dans la prison de Shebirghan, criminels et talibans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer