Égypte: une femme meurt de la grippe aviaire

La souche H5N1 de la grippe aviaire a... (Photo KHALED DESOUKI, Archives AFP)

Agrandir

La souche H5N1 de la grippe aviaire a fait plus de 400 morts, surtout en Asie du sud-est, depuis son apparition en 2003.

Photo KHALED DESOUKI, Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LE CAIRE

Une Égyptienne est décédée de la grippe aviaire dans le sud de l'Égypte, soit le deuxième décès dû au virus H5N1 depuis le début de l'année, a indiqué lundi un responsable des services de santé.

La femme de 22 ans est décédée dimanche et avait été diagnostiquée le 10 novembre, a déclaré Ahmed Abdel Hamid, responsable du ministère de la Santé à Assiout, à 390 km au sud du Caire.

«Il s'agit du premier cas d'infection et de mort par la grippe aviaire à Assiout», a-t-il déclaré à l'AFP.

La fillette de la victime a également été infectée par le virus H5N1, mais des membres de la famille se sont enfuis de l'hôpital avec cet enfant de deux ans, a indiqué M. Hamid.

«Nous essayons de placer en quarantaine tous ceux qui ont été en contact avec l'enfant», a-t-il précisé.

Selon le porte-parole du ministère de la Santé Hossam Abdel Ghafar, sept personnes ont pour l'instant été infectées par le virus H5N1 en Égypte depuis le début de l'année.

La souche H5N1 de la grippe aviaire a fait plus de 400 morts, surtout en Asie du sud-est, depuis son apparition en 2003. Une nouvelle souche, H7N9, a tué plus de 170 personnes depuis son apparition en 2013. Une autre, la H5N8, vient d'être détectée pour la première fois en Europe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer