Attentat contre un convoi de l'Isaf à Kaboul, un civil tué

La police afghane... (Photo WAKIL KOHSAR, Archives AFP)

Agrandir

La police afghane

Photo WAKIL KOHSAR, Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
KABOUL

Un attentat suicide a visé lundi matin un convoi de l'Isaf à Kaboul tuant un civil afghan, mais sans faire de victime parmi les militaires étrangers, a indiqué sur compte Twitter le général Mohammad Ayub Salangi, vice-ministre de l'Intérieur afghan.

«Un kamikaze a fait exploser son véhicule chargé d'explosifs à Qabil Bai sur la route de Pul-i-Charkhi (est de Kaboul) ce matin», a indiqué le général Salangi avant de préciser: «Une personne a été tuée et trois autres blessées dans cette attaque».

De son côté, le service de presse de l'Isaf a précisé à l'AFP qu'aucune victime n'était à déplorer du côté des troupes de l'Otan.

L'explosion entendue vers 6h30 locales (22h00, heure de Montréal) provenait de l'est de la ville, sur la route de Jalalabad.

«Une explosion a eu lieu dans le district de police 9 à Kaboul sur la route de Pul-i-Charkhi», a confirmé à l'AFP le général Farid Afzali, chef de la police criminelle de Kaboul.

Aucune revendication n'avait encore été publiée lundi matin. Le mode opératoire utilisé ressemble toutefois à celui des talibans.

Le dernier attentat contre les forces de l'Otan à Kaboul le 16 septembre dernier avait fait trois morts dans les rangs de l'Isaf et blessé une quinzaine d'autres personnes dans le centre de Kaboul. L'attentat avait été revendiqué par les talibans.

Kaboul avait également été secouée il y a deux semaines par une série d'attentats suicide au moment de l'investiture du nouveau président afghan Ashraf Ghani. Plus d'une quinzaine de personnes avaient alors été tuées dans une demi-douzaine d'attentats visant les forces de sécurité afghanes.

Il reste environ 40 000 soldats de l'Otan en Afghanistan.

La fin de la mission de combat de l'Otan est prévue pour décembre 2014. Avec le BSA, des soldats allemands, italiens et d'autres pays de l'Otan rejoindront une force de 9800 soldats américains, pour un total d'environ 12 500 hommes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer