Afghanistan: Abdullah en tête à la présidentielle

L'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah... (Photo Hashmatullah, AFP)

Agrandir

L'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah

Photo Hashmatullah, AFP

Agence France-Presse
KABOUL

L'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah arrive en tête devant Ashraf Ghani à l'élection présidentielle qui s'est tenue en Afghanistan la semaine dernière, a annoncé dimanche la Commission électorale indépendante (IEC), sur la foi de résultats préliminaires.

«Aujourd'hui nous annonçons les résultats partiels de 26 provinces avec 10% des votes comptabilisés, qui incluent (des provinces) du nord, sud, est et ouest de Kaboul», a déclaré Yousuf Nuristani, chef de l'IEC.

«Sur 500 000 bulletins de votes de 26 provinces, le Dr Abdullah arrive en tête avec 41,9% des voix, Ashraf Ghani a 37,6% et arrive en deuxième position et Zalmai Rassoul, avec 9,8%, arrive à la troisième place».

Les Afghans ont voté nombreux le 5 avril et sans incident majeur, malgré les menaces d'attaques des talibans, pour désigner le successeur du président Hamid Karzaï à quelques mois du retrait des soldats de l'Otan.

Les favoris du scrutin - première passation de pouvoir d'un président afghan démocratiquement élu à un autre - étaient trois anciens ministres de M. Karzai: Zalmai Rassoul, considéré comme le candidat du président sortant, Ashraf Ghani, un économiste réputé, et Abdullah Abdullah, opposant arrivé en deuxième position à la présidentielle de 2009.

Huit candidats au total étaient en lice pour succéder à M. Karzaï, seul homme à avoir dirigé ce pays pauvre et enclavé de quelque 28 millions d'habitants depuis la chute des talibans en 2001 et à qui la Constitution interdisait de briguer un troisième mandat.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer