Les États-Unis livrent des milliers d'armes à l'Irak

«Plus tôt ce mois-ci, les États-Unis ont livré... (PHOTO MARK WILSON, GETTY IMAGES)

Agrandir

«Plus tôt ce mois-ci, les États-Unis ont livré près de 100 missiles Hellfire et des centaines de milliers de munitions, ainsi que des fusils M4», précise le communiqué de l'ambassade.

PHOTO MARK WILSON, GETTY IMAGES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BAGDAD

Les États-Unis ont livré des missiles Hellfire, des fusils M4 et des centaines de milliers de balles, a indiqué dimanche l'ambassade américaine à Bagdad.

Ces livraisons font partie des efforts américains pour aider l'Irak à combattre les groupes insurgés installés dans le pays, notamment l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), alors que le pays est frappé par une vague de violences que les autorités ne parviennent pas à arrêter.

«Plus tôt ce mois-ci, les États-Unis ont livré près de 100 missiles Hellfire et des centaines de milliers de munitions, ainsi que des fusils M4», précise le communiqué de l'ambassade.

«Il est essentiel que les forces de sécurité irakiennes soient équipées d'armes modernes et efficaces, étant donné la menace que fait peser l'EIIL sur le pays et sur la région», poursuit le texte.

Au total, plus de 11 millions de balles, des milliers de mitrailleuses, fusils, M16 et M14, grenades et autres armes ont été livrées depuis la mi-janvier, selon l'ambassade, et de nouvelles livraisons sont prévues dans les semaines à venir.

L'Irak connaît depuis un an une recrudescence des violences, les pires depuis cinq ans, essentiellement alimentées par le ressentiment de la minorité sunnite face au gouvernement dominé par les chiites, et par le conflit en Syrie voisine.

En mars, ces violences ont déjà fait plus de 250 morts, selon un décompte de l'AFP.

Loin de chercher l'apaisement avec la minorité sunnite à l'approche des élections législatives du 30 avril, le premier ministre Nouri al-Maliki, un chiite, a accusé l'Arabie saoudite et le Qatar de soutenir les insurgés et de mener ainsi une guerre contre l'Irak.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer