Israël: un maire qualifie les joueurs de basket noirs de «nègres»

Les ligues israéliennes autorisent quatre non Israéliens à... (Photo: AFP)

Agrandir

Les ligues israéliennes autorisent quatre non Israéliens à évoluer dans chaque équipe et la plupart de ces étrangers sont des noirs américains.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse

Le maire d'une ville israélienne, cité mardi par un site internet, a qualifié de «nègres» les joueurs noirs évoluant dans des équipes de son pays.

«Je ne veux pas voir d'étrangers. Je veux voir des joueurs israéliens», a rapporté le site Ynetnews en hébreu, citant le maire de Holon, Motti Sasson, qui s'exprimait lors d'une conférence sur le sport dans une université israélienne.

«Si vous voulez voir des nègres, vous avez le NBA pour cela», a dit ce maire en référence à la NBA.

Le site Ynet a jugé «lamentables et révoltantes» les remarques de M. Sasson.

Holon est située dans la banlieue sud de Tel-Aviv et son équipe, le Hapoel, joue dans la principale ligue professionnelle du pays et avait remporté le championnat 2007-2008. L'équipe est actuellement classée septième dans le championnat.

Les ligues israéliennes autorisent quatre non Israéliens à évoluer dans chaque équipe et la plupart de ces étrangers sont des noirs américains.

Interrogé par Ynet qui lui demandait de commenter ses propos, M. Sasson a dit qu'il s'excusait.

«Le choix du mot "nègre" est inapproprié et je m'excuse. Je voulais, bien entendu, dire des joueurs étrangers», a-t-il répondu, selon le site.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer