Dix ans de prison pour avoir insulté l'islam sur Twitter

Sur le même thème

Les procureurs affirment que le compte Twitter d'Hamad... (PHOTO: RAJANISH KAKADE, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Les procureurs affirment que le compte Twitter d'Hamad al-Naqi contenait des publications insultant le prophète Mahomet, l'Arabie saoudite et Bahreïn.

PHOTO: RAJANISH KAKADE, ASSOCIATED PRESS

Associated Press
Koweït

Un homme a été condamné à dix ans de prison au Koweït pour avoir insulté l'islam ainsi que les dirigeants de l'Arabie saoudite et de Bahreïn sur son compte Twitter, a déclaré un avocat de la défense lundi.

Cette affaire semble être le signe de l'influence grandissante des conservateurs au Koweït.

L'avocat Khaled al-Shatti, cité par plusieurs médias de la région lundi, a affirmé que son client, Hamad al-Naqi, pourrait faire appel de la peine qui lui a été imposée. Hamad al-Naqi affirme que son compte Twitter a été piraté.

Les procureurs affirment que le compte d'Hamad al-Naqi contenait des publications insultant le prophète Mahomet, l'Arabie saoudite et Bahreïn.

La monarchie sunnite de Bahreïn a durement réprimé le soulèvement populaire lancé par la majorité chiite il y a 16 mois. Les dirigeants de Bahreïn sont étroitement appuyés par leurs alliés en Arabie saoudite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer