Al-Qaïda confirme la mort d'Anwar Al-Aulaqi

L'imam radical yéménite Anwar al-Aulaqi.... (Photo AFP)

Agrandir

L'imam radical yéménite Anwar al-Aulaqi.

Photo AFP

Agence France-Presse
DUBAI

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a confirmé la mort de l'imam américano-yéménite Anwar Al-Aulaqi dans un raid aérien américain le 30 septembre, rapporte lundi le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

«Nous confirmons aux jihadistes qui se dressent contre l'oppression le martyre de cheikh Abdel Rahmane Anwar ben Nassar Al-Aulaqi», écrit Aqpa, dans un communiqué, selon SITE.

«Son martyre ainsi que celui de ses compagnons Abou Mohsen al-Marbi, Samir Khan et Salim al-Marouani a résulté d'un raid mené par un avion américain dans une zone entre Marib et Jouf», régions situées à l'est et au nord de la capitale yéménite Sanaa, ajoute le texte.

Aqpa promet de venger ces morts et assure que cette riposte ne tardera pas: «Nous et les Américains sommes en guerre (...) et la victoire sera pour ceux qui seront les plus patients».

Considéré par les États-Unis comme une menace aussi grande que l'était Oussama Ben Laden, Aulaqi était soupçonné par Washington de liens avec les auteurs présumés de l'attentat manqué du 25 décembre 2009 sur un avion de ligne américain et de la fusillade qui a fait 13 morts sur une base texane en novembre 2009.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer