Bucarest achètera son premier système de défense Patriot

Un système Patriot installé à Tokyo.... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Un système Patriot installé à Tokyo.

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bucarest

Bucarest achètera d'ici la fin de l'année un premier système américain de défense antimissiles Patriot, a indiqué mercredi le ministre roumain de la Défense, précisant le calendrier de ce contrat de près de quatre milliards de dollars annoncé cet été.

«Je peux vous assurer que d'ici la fin de l'année l'armée roumaine achètera le premier système Patriot», a déclaré M. Fifor aux journalistes.

Les États-Unis avaient annoncé le 11 juillet qu'ils allaient vendre à ce pays membre de l'OTAN des systèmes de défense antimissiles Patriot pour une enveloppe évaluée à 3,9 milliards de dollars, une information qui vise implicitement la Russie.

Sans jamais mentionner Moscou, Washington avait estimé que «la Roumanie utilisera le système de missiles Patriot pour renforcer la défense de son territoire et dissuader toute menace régionale».

«Nous attendons la lettre d'acceptation de la part des États-Unis afin de passer au contrat puis d'acheter le premier programme», a expliqué le ministre Mihai Fifor.

Bucarest a demandé à Washington «un paiement échelonné», a précisé M. Fifor. L'ancien ministre de la Défense Adrian Tutuianu avait estimé fin juillet qu'un premier paiement serait effectué en novembre.

Comme pour chaque contrat commercial de ventes d'armes par Washington, c'est le département d'État qui a approuvé la «vente possible» de toute une série d'équipements de défense Patriot.

Outre son montant très élevé, l'annonce concerne un pays de européen ayant appartenu à la sphère d'influence soviétique, que le président américain Donald Trump avait pris en exemple en juin pour ses efforts visant à porter ses dépenses de défense à 2% de son PIB.

L'administration Trump, comme l'avait fait l'administration Obama, exige des alliés européens de l'OTAN qu'ils mettent davantage la main à la poche dans le cadre de l'Alliance atlantique.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer