La probation de l'opposant russe Navalny prolongée d'un an

Alexeï Navalny a été reconnu coupable de fraude en... (PHOTO IVAN SEKRETAREV, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Alexeï Navalny a été reconnu coupable de fraude en 2013 et 2014 lors de procès qui, selon ses partisans, étaient motivés politiquement.

PHOTO IVAN SEKRETAREV, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MOSCOU

La probation de l'opposant russe Alexeï Navalny a été prolongée d'un an vendredi, ce qui pourrait l'empêcher de briguer les suffrages au moins jusqu'en 2021.

M. Navalny s'est fait connaître pour ses enquêtes sur la corruption des dirigeants russes et il a organisé cette année plusieurs manifestations anticorruption à travers le pays.

Il désire briguer la présidence l'an prochain et a déjà commencé à constituer son équipe, même s'il est techniquement inéligible. Il a été reconnu coupable de fraude en 2013 et 2014 lors de procès qui, selon ses partisans, étaient motivés politiquement.

M. Navalny, un avocat, a écopé d'une peine de prison suspendue de cinq ans et de 18 mois de probation. Un tribunal de Moscou a toutefois accepté, vendredi, la pétition des autorités carcérales qui réclamaient la prolongation de la probation jusqu'en décembre 2020.

On lui reproche d'avoir fréquemment contrevenu aux conditions sa peine suspendue.

M. Navalny compte sur plus de 130 000 bénévoles dans 60 villes du pays.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer