La Russie ridiculise une déclaration de Tillerson sur les nouvelles sanctions

Le secrétaire d'État des États-Unis Rex Tillerson... (PHOTO JIM WATSON, AFP)

Agrandir

Le secrétaire d'État des États-Unis Rex Tillerson

PHOTO JIM WATSON, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Matthew Lee
Associated Press
WASHINGTON

Moscou a ridiculisé une déclaration du secrétaire d'État américain, Rex Tillerson, qui tentait de présenter les nouvelles sanctions américaines imposées à la Russie comme une façon de signifier aux Russes qu'ils doivent prendre des mesures pour améliorer leurs relations avec les États-Unis.

Dans un communiqué diffusé samedi par le département d'État, M. Tillerson a déclaré que ces votes presque unanimes de la Chambre des représentants et du Sénat «représentaient la volonté ferme des Américains de voir la Russie prendre des mesures pour améliorer ses relations avec les États-Unis».

Il a ajouté qu'il espérait qu'une éventuelle coopération entre Washington et Moscou rendent caduques ces sanctions.

La loi, qui punit également l'Iran et la Corée du Nord, vise à répondre à l'ingérence de la Russie dans la dernière élection présidentielle et à son agression militaire en Ukraine et en Syrie.

La Maison-Blanche a annoncé vendredi que le président Donald Trump allait signer la loi, qui a reçu l'appui de 453 représentants contre 3 à la Chambre et de 98 sénateurs contre 2 au Sénat.

Mais la Russie ne semble pas avoir compris le message de la même façon, selon une série de micromessages envoyés par l'ambassade russe à Washington, qui dit avoir été déconcertée par les propos de M. Tillerson.

«La déclaration faite par (le département d'État) le 29 juillet concernant une nouvelle loi sur les sanctions approuvée par le Congrès ne peut que nous faire sourciller», a-t-elle écrit.

«Washington ne comprend toujours pas que la pression ne fonctionne pas contre la Russie, les relations bilatérales ne peuvent pas être améliorées par des sanctions.»

L'Associated Press a tenté de demander des clarifications sur les déclarations du secrétaire d'État, mais le département n'avait pas répondu au moment d'écrire ces lignes.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Poutine expulse 755 diplomates américains

    Monde

    Poutine expulse 755 diplomates américains

    Le président russe Vladimir Poutine a annoncé dimanche le renvoi de 755 diplomates américains, en riposte à de nouvelles sanctions américaines contre... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer