Donald Trump toujours invité au Royaume-Uni, selon le cabinet de Theresa May

La première ministre britannique Theresa May et le... (Photo Luca Bruno, AP)

Agrandir

La première ministre britannique Theresa May et le président américain Donald Trump s'étaient rencontrés à Taormine, en Italie, le 26 mai dernier, lors du'une rencontre des leaders du G7.

Photo Luca Bruno, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

L'invitation lancée au président américain Donald Trump pour une visite d'État au Royaume-Uni tient toujours, selon le cabinet de la première ministre britannique, Theresa May.

Le quotidien The Guardian rapportait dimanche que M. Trump désirait reporter ce voyage puisqu'il craint que sa présence en sol britannique provoque des manifestations - une éventualité tout à fait plausible.

The Guardian avait pour source un employé de la résidence officielle du 10 Downing Street, qui se serait trouvé dans la pièce au moment d'un appel entre les deux dirigeants.La Maison-Blanche a pourtant affirmé que les deux dirigeants n'avaient pas abordé le sujet des manifestations lors de leur conversation.

La porte-parole Lindsay Walters, a rappelé que M. Trump avait «un immense respect» pour la première ministre britannique. Mais selon elle, le sujet des manifestations n'a pas fait l'objet de discussions.

Le bureau de Mme May a refusé d'exprimer un commentaire à propos de «conversations privées au téléphone», précisant toutefois que la reine Elizabeth II avait «invité le président Trump à visiter le Royaume-Uni et ces plans sont inchangés».

Les dates de la visite n'ont toutefois jamais été confirmées.

Le maire de Londres, Sadiq Khan, a réclamé son annulation la semaine dernière, après que Donald Trump l'eut critiqué sur Twitter dans la foulée de l'attaque contre la capitale britannique.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Theresa May reconduit son gouvernement

    Europe

    Theresa May reconduit son gouvernement

    Sous le choc d'élections qui lui ont fait perdre sa majorité absolue et la fragilisent, la première ministre britannique Theresa May a reconduit... »

  • Trump s'en prend de nouveau au maire de Londres

    États-Unis

    Trump s'en prend de nouveau au maire de Londres

    Le président américain Donald Trump a renouvelé lundi ses attaques sur Twitter contre le maire de Londres Sadiq Khan, en réponse à une déclaration de... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer