La tombe du général de Gaulle vandalisée

La dépouille du général de Gaulle est enterrée... (PHOTO FRANCOIS NASCIMBENI, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

La dépouille du général de Gaulle est enterrée dans la petite ville de Colombey-les-deux-Églises où il possédait une propriété, depuis son décès en 1970.

PHOTO FRANCOIS NASCIMBENI, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LILLE

La tombe de l'ancien président français Charles de Gaulle à Colombey-les-deux-Églises, dans l'est de la France, a été vandalisée samedi après-midi, sans que le caveau ne soit toutefois touché.

« C'est plus quelqu'un d'un peu dérangé qui a réalisé malheureusement ce méfait grave », a déclaré sur la radio France Info le maire de la commune, Pascal Babouot, ajoutant que sa plaque d'immatriculation était en cours d'identification.

« La tombe, filmée en permanence, a été dégradée à 17 h 14 par un individu seul qui est monté dessus et a donné deux grands coups de pied sur le socle de la croix de la tombe, provoquant la chute de celle-ci. Mais le socle de la tombe est resté intact », a indiqué de son côté à l'AFP le procureur de Chaumont, Frédéric Nahon.

La gendarmerie a confirmé que la croix d'environ 1,5 mètre surplombant la tombe avait été brisée.

La dégradation s'est produite très rapidement, « en moins d'une minute », selon le procureur de la République, qui précise que l'auteur des faits, âgé d'une trentaine d'années, n'a pas commis d'autres dégradations avant de quitter le cimetière.

« L'individu, que nous recherchons, aurait agi seul et n'avait pas le visage dissimulé. Il n'a fait aucune revendication, selon des témoins, bien qu'il semble qu'il ait craché sur la tombe », a-t-il ajouté.

Cet incident a eu lieu un 27 mai, Journée nationale de la Résistance instaurée en 2014 par l'Assemblée nationale. Elle est l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance, dont De Gaulle a été le principal acteur et le héros, et celles portées par le programme du Conseil national de la Résistance (CNR).

Cette tombe accueille la dépouille du général de Gaulle depuis son décès en 1970, dans cette petite ville où il possédait une propriété. Il y repose aux côtés de son épouse Yvonne et de sa fille Anne.

Aux confins de la Champagne, de la Lorraine et de la Bourgogne, ce village de moins de 700 habitants, où travaillent encore sept familles d'agriculteurs, vit essentiellement du tourisme avec une majorité de visiteurs qui affluent lors des anniversaires de l'appel du 18 juin 1940 et de la mort du général (9 novembre 1970).

Charles de Gaulle (1890-1970), chef de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale, a été le fondateur de la Ve République en 1958. Il a été président de la République française de 1959 à 1969.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer