Sept arrestations en marge d'une manifestation à Moscou

Les manifestations ont été organisées en mémoire des... (Photo Pavel Golovkin, AP)

Agrandir

Les manifestations ont été organisées en mémoire des échauffourées anti-gouvernementales de mai 2012.

Photo Pavel Golovkin, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MOSCOU

Sept personnes ont été arrêtées samedi à Moscou en marge d'une manifestation de l'opposition, autorisée par les autorités et organisée en mémoire des échauffourées anti-gouvernementales de mai 2012.

Les sept manifestants ont été détenus pour «trouble à l'ordre public» et quatre d'entre eux ont par la suite été relâchés sans poursuites, a indiqué la police moscovite dans un communiqué cité par les agences russes.

Plusieurs d'entre eux ont été arrêtés alors qu'ils tenaient des pancartes en soutien à un manifestant emprisonné, selon l'organisation OVD-Info, spécialisée dans le monitorage des manifestations.

Ces arrestations ont eu lieu alors que se tenait à un autre endroit une manifestation qui a rassemblé plus de 2000 personnes en commémoration des manifestations antigouvernementales du 6 mai 2012 sur la place Bolotnaïa, qui avaient été émaillées d'affrontements avec la police.

Une trentaine de personnes avaient alors été arrêtées lors de ces échauffourées en plein centre de la capitale et à la veille de l'investiture de Vladimir Poutine pour un troisième mandat présidentiel, et plusieurs d'entre elles avaient été condamnées à des peines allant jusqu'à trois ans et demi de prison.

Leur procès, surnommé «l'affaire Bolotnaïa», a été dénoncé par des organisations de défense des droits de l'Homme comme un «simulacre» de justice.

«Ce jour, il y a cinq ans, la police a provoqué les émeutes sur la place Bolotnaïa et plusieurs dizaines de personnes avaient été arrêtées sur de faux motifs. Certaines sont encore jugées à l'heure qu'il est», a déclaré à l'AFP Alexeï, un manifestant de 37 ans.

«Nous avons 18 ans et toute notre vie, nous n'avons vu que la présidence de Vladimir Poutine. Nous sommes fatigués de cette situation», a affirmé Daria, une autre manifestante.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer